Assadour. Du chaos à l’harmonie. Peintures récentes.

Du 27 septembre au 27 octobre 2012 - Galerie Claude Lemand

  • Assadour, Quadriptyque.

    Quadriptyque, 1988-2010. Huile sur toile, 120 x 120 cm. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Assadour. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Assadour, Personnages polychromes avec un paysage.

    Personnages polychromes avec un paysage, 2005. Huile sur toile, 120 x 120 cm. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Assadour. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Assadour, Figure dans un cercle.

    Figure dans un cercle, 2006. Gouache sur papier, 38 x 28 cm. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Assadour. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Assadour, Personnage polychrome avec un paysage.

    Personnage polychrome avec un personnage, 2009. Huile sur toile, 114 x 146 cm. Collection privée. © Assadour. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Gérard Xuriguera. « Assadour le secret, prince du cryptage, à la nature retenue mais ardente, apparaît tel le plus méticuleux maître d’images, qu’il imbrique, démêle, coagule, disjoint encore et finalement confond en une même substance. Ses agencements prodigieusement impénétrables ne délèguent rien au hasard. Tout est si précis dans ses chaos calculés qu’il ne semble pas tant détruire tous les codes que les substituer par les siens. »

Claude Lemand. "Né au Liban en 1943, Assadour quitte Beyrouth à l’âge de 18 ans, avec une bourse pour étudier la gravure et la peinture, d’abord en Italie puis à Paris. Longtemps connu comme un virtuose et maître de la gravure contemporaine, il a développé parallèlement une oeuvre riche et vaste de gouaches sur papier et d’huiles sur toile, rares et très recherchées, car Assadour travaille beaucoup mais produit peu de peintures sur toile. Il a eu de nombreuses expositions dans les galeries d’Europe, de Corée, du Japon et du Liban, dans les foires internationales et des expositions rétrospectives dans les musées d’Europe (Allemagne, Italie). Assadour a réussi à élaborer son propre univers, à partir de deux mouvements qui l’ont attiré et influencé, le constructivisme du Bauhaus et le surréalisme parisien. »

Copyright © Galerie Claude Lemand 2012.

Réalisation :: www.arterrien.com