Portraits de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas. - OSSIP ZADKINE.

Du 6 au 8 mai - Musée. Institut du monde arabe.

  • Zadkine, Aveline, Portrait de l’Oiseau ... 1

    Portrait de l'Oiseau-Qui-N'Existe-Pas et Autres poèmes. Claude Aveline, Genève, 1964. Livre en feuilles, sous couverture et étui, 25 x 33 cm. Poèmes illustrés de 18 lithographies originales. Tirage limité à 195 exemplaires, numérotés et signés par l'auteur et l'artiste. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Succession Ossip Zadkine et Claude Aveline. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • ZADKINE, Portrait de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas.

    Portrait de l'Oiseau-Qui-N'Existe-Pas, 1957. Graphite sur papier. Donation Claude Aveline au MNAM, Centre Georges Pompidou, O D AM 2832 D.

  • Zadkine/Aveline, Portrait de l’Oiseau ... 2

    Ossip Zadkine, Claude Aveline, Portrait de l'Oiseau-Qui-N'Existe-Pas et Autres poèmes, Genève, 1964. Livre en feuilles, sous couverture et étui, 25 x 33 cm. Poèmes illustrés de 18 lithographies originales. Tirage limité à 195 exemplaires, numérotés et signés par l'auteur et l'artiste.

  • ZADKINE, Litho, Portrait de l’Oiseau ....

    Portrait de l'Oiseau-Qui-N'Existe-Pas, ca 1960. Lithographie originale, signée et numérotée 46/50, 50 x 35 cm. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Succession Ossip Zadkine. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Zadkine/Aveline, Portrait de l’Oiseau ... 12

    Ossip Zadkine, Claude Aveline, Portrait de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas et Autres poèmes, Genève, 1965. Livre en feuilles, sous couverture et étui, 25 x 33 cm. Poèmes illustrés de 18 lithographies originales. Tirage limité à 195 exemplaires, numérotés et signés par l’auteur et l’artiste.

  • Zadkine/Aveline, Portrait de l’Oiseau ... 13

    Ossip Zadkine, Claude Aveline, Portrait de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas et Autres poèmes, Genève, 1965. Livre en feuilles, sous couverture et étui, 25 x 33 cm. Poèmes illustrés de 18 lithographies originales. Tirage limité à 195 exemplaires, numérotés et signés par l’auteur et l’artiste.

  • Zadkine/Aveline, Portrait de l’Oiseau ... 15

    Ossip Zadkine, Claude Aveline, Portrait de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas et Autres poèmes, Genève, 1965. Livre en feuilles, sous couverture et étui, 25 x 33 cm. Poèmes illustrés de 18 lithographies originales. Tirage limité à 195 exemplaires, numérotés et signés par l’auteur et l’artiste.

  • Zadkine/Aveline, Portrait de l’Oiseau ... 17

    Ossip Zadkine, Claude Aveline, Portrait de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas et Autres poèmes, Genève, 1965. Livre en feuilles, sous couverture et étui, 25 x 33 cm. Poèmes illustrés de 18 lithographies originales. Tirage limité à 195 exemplaires, numérotés et signés par l’auteur et l’artiste.

  • Zadkine/Aveline, Portrait de l’Oiseau ... 18

    Ossip Zadkine, Claude Aveline, Portrait de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas et Autres poèmes, Genève, 1965. Livre en feuilles, sous couverture et étui, 25 x 33 cm. Poèmes illustrés de 18 lithographies originales. Tirage limité à 195 exemplaires, numérotés et signés par l’auteur et l’artiste.

  • Ossip ZADKINE, Portraits de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas.

    Portrait de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas & Autres poèmes, 1964. Poèmes de Claude Aveline, accompagnés de 18 lithographies d’Ossip Zadkine. Livre en feuilles, sous couverture et étui, 33 x 25 cm. Imprimés à Paris et publiés à Genève, les 195 exemplaires sont numérotés et signés par l’auteur et l’artiste. Donation Claude & France Lemand 2018. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Succession Ossip Zadkine et Succession Claude Aveline.

PORTRAITS DE L’OISEAU-QUI-N’EXISTE-PAS - OSSIP ZADKINE

Les oiseaux d’Ossip Zadkine.
Claude Lemand.

Le thème de l’oiseau n’a pas ins­piré Ossip Zadkine, ni dans ses sculp­tu­res ni dans ses pein­tu­res et estam­pes. La repré­sen­ta­tion du corps des hommes et des femmes cons­ti­tue son uni­vers artis­ti­que et sa seule préoc­cu­pa­tion. On lui connaît cepen­dant L’Oiseau d’or, une sculp­ture en plâtre de 1926, qu’il réa­lise dans le Midi de la France. Le soleil lui ins­pire les cou­leurs : rouge et or, « les feuilles d’or don­nent l’impres­sion d’un plu­mage majes­tueux ».

En 1949, Claude Aveline ren­contre Zadkine au Palais de Tokyo, à l’occa­sion de la pre­mière rétros­pec­tive que lui consa­cre Jean Cassou (poète, écrivain, résis­tant, direc­teur géné­ral du Musée National d’Art Moderne depuis 1945 et ami d’enfance de Claude Aveline et son com­pa­gnon de résis­tance au Musée de l’Homme). L’année sui­vante, Zadkine reçoit le grand prix de la sculp­ture à la Biennale de Venise, le prix de la pein­ture étant attri­bué à Matisse.

Aveline se lie d’amitié avec Zadkine, qui lui des­sine en 1957 un Portrait de l’Oiseau-Qui-N’Existe-Pas (Donation Claude Aveline, MNAM, Centre Georges Pompidou), un grand dessin sur papier d’un oiseau-homme, dans son style expres­sion­niste si reconnais­sa­ble. En 1964, le poème d’Aveline permet à l’artiste de déployer les ailes de son ima­gi­na­tion et, semble-t-il, de renouer avec ses ori­gi­nes cultu­rel­les russes. Il des­sine en cou­leur 18 Portraits de l’Oiseau-… réa­li­sés en litho­gra­phie par Mourlot à Paris : des oiseaux-hommes expres­sion­nis­tes ou baro­ques, des oiseaux-chi­mè­res oni­ri­ques et poé­ti­ques. L’écrivain et l’artiste expo­sent ce livre à Paris et assu­rent sa pro­mo­tion ensem­ble. L’INA conserve un entre­tien radio­pho­ni­que, au cours duquel Claude Aveline et Ossip Zadkine se ren­dent compte que leurs parents sont ori­gi­nai­res du même vil­lage en Russie !

L’Oiseau est le der­nier thème qui a ins­piré Zadkine, comme le buste de Claude Aveline est sa der­nière sculp­ture. Le len­de­main de sa mort, Claude Aveline publie dans Le Figaro un arti­cle, en hom­mage au génie du grand sculp­teur, et pour rendre compte de sa manière de tra­vailler pour réa­li­ser son buste, la der­nière œuvre ache­vée avant sa mort.

Copyright © Galerie Claude Lemand 2012.

Réalisation :: www.arterrien.com