LUMIERES DU LIBAN. Artistes du Liban, 1950-2021.

Du 21 septembre 2021 au 2 janvier 2022 - Institut du monde arabe

  • Abboud, Saison II.

    Saison II, 1959. Huile sur isorel, 130 x 130 cm. Monographie page 45. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Succession Shafic Abboud. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Assadour, Quadriptyque.

    Quadriptyque, 1988-2010. Huile sur toile, 120 x 120 cm. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Assadour. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Choukini, Le Cheval de Guernica.

    Le Cheval de Guernica, 2011. Bronze original, 154 x 84 x 34 cm. Signé et numéroté. Edition de 6. Claude Lemand Editeur d'Art, Paris. © Chaouki Choukini. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • ZENA ASSI, Hanging to a Thread.

    Hanging to a Thread - Tenir à un fil, 2012. Diptyque. Technique mixte sur toile, 190 x 280 cm. Donation Claude et France Lemand 2018. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Zena Assi. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • BAALBAKI, Yuk.

    Yuk (Armoire), 2012. Polyptyque. Acrylique sur bois, 235 x 230 cm. Donation Claude et France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Ayman Baalbaki. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Abboud, L’Aube.

    L'Aube, 2003. Huile sur toile, 105 x 120 cm. Monographie page 292. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Succession Shafic Abboud. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • El-Hajj, Une Promenade.

    Une Promenade, 2011. Acrylique et huile sur toile, 150 x 175 cm. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Fatima El-Hajj. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Etel Adnan, Paysage.

    Paysage, 2014. Huile sur toile, 32 x 41 cm. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Etel Adnan. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Takreti, Baluchons 3.

    Baluchons 3, 2017. Acrylique sur toile, 146 x 114 cm. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Khaled Takreti. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • SARGOLOGO, Carbone 14. La Faille 1.

    Carbone 14. La Faille 1, 2021. Photographie originale sur papier, 78 x 58 cm. Signée et numérotée par l’artiste. Edition de 7 + 2 EA. © François Sargologo. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

LUMIERES DU LIBAN. Artistes du Liban, 1950-2021.
___

www.ima­rabe.org

Les artis­tes disent sou­vent que la lumière natu­relle du Liban est excep­tion­nelle. Mais par « lumiè­res » j’entends sur­tout les per­son­na­li­tés qui ont fait de Beyrouth et du Liban le pays-lumière de l’Orient, qui ont brillé à toutes les époques de son his­toire tour­men­tée, même si au fil des décen­nies, et par la faute des clans domi­nants cor­rom­pus et incom­pé­tents, le Liban est plongé dans un chaos poli­ti­que, économique, finan­cier, social, sani­taire, ali­men­taire et même cultu­rel. Mais le Liban reste un pays d’où jaillit la lumière, même du plus pro­fond des ténè­bres  !

Lumières du Liban nous per­met­tra de témoi­gner de la face lumi­neuse d’un autre Liban, creu­set de civi­li­sa­tions et de cultu­res dis­sé­mi­nées à tra­vers les cinq conti­nents. Ce Liban, inven­teur de la marine mar­chande et de l’alpha­bet, fac­teur de liens mil­lé­nai­res entre les peu­ples, créa­teur de la Nahda laïque, cette renais­sance de la langue, des let­tres et de la pensée poli­ti­que et sociale d’un nou­veau Monde arabe moderne, libéré autant du joug des Ottomans que des croyan­ces et des inter­dits de reli­gions et de socié­tés sclé­ro­sées et féo­da­les.

Dès le len­de­main des explo­sions du 4 août 2020, nous avons lancé avec M. Jack Lang, pré­si­dent de l’IMA, trois ini­tia­ti­ves pour trans­for­mer la tra­gé­die en actions posi­ti­ves, pour mar­quer notre soli­da­rité avec le peuple liba­nais et plus par­ti­cu­liè­re­ment avec le monde des arts et de la culture.

Lumières du Liban est une expo­si­tion d’art moderne et contem­po­rain du Liban trans­fron­tière. Elle entend témoi­gner de la grande créa­ti­vité de trois géné­ra­tions d’artis­tes du Liban et de ses dia­spo­ras de 1950 à 2021, éclairer l’ori­gi­na­lité, la richesse et l’uni­ver­sa­lité de leurs créa­tions et en faire la pro­mo­tion en France, en Europe et par le monde, pour les faire appré­cier à leur juste valeur dans l’his­toire uni­ver­selle des Arts.

Si cette expo­si­tion peut démon­trer com­bien ce petit pays est grand et qu’il a quel­que chose de par­ti­cu­lier à offrir au monde malgré tous ses mal­heurs, alors nous aurons gagné !

Copyright © Galerie Claude Lemand 2012.

Réalisation :: www.arterrien.com