NUIT EUROPENNE DES MUSEES - ALGERIE MON AMOUR - Trois générations d’artistes de la fraternité - Message de JACK LANG.

Du 18 mars au 14 mai - Institut du monde arabe

  • BAYA, Musique. Affiche de l’exposition ALGERIE MON AMOUR.

    Affiche de l'exposition ALGERIE MON AMOUR, Institut du monde arabe, Paris. - BAYA, Musique, 1974. Gouache sur papier, 100 x 150 cm. Donation Claude et France Lemand. Musée de l'IMA. © Succession Baya. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Exposition à l’Institut du monde arabe. Du 18 mars au 31 juillet 2022.

ALGERIE MON AMOUR . Artistes de la fra­ter­nité algé­rienne 1953-2021.

https://www.you­tube.com/watch?v=lgvttB2­krpQ
___

Message de Jack Lang. Président de l’Institut du monde arabe.

Trois géné­ra­tions d’artis­tes de la fra­ter­nité.

36 œuvres de 18 artis­tes témoi­gnant de la grande diver­sité et de l’extra­or­di­naire créa­ti­vité de trois géné­ra­tions d’artis­tes-plas­ti­ciens d’Algérie et des dia­spo­ras : pari relevé - et tenu ! - par l’Institut du monde arabe. Une expo­si­tion rendue pos­si­ble grâce à la géné­ro­sité du dona­teur Claude Lemand, com­mis­saire de cette expo­si­tion.

On y (re)décou­vre la magie des Dames de Baya, la puis­sance tra­gi­que des Femmes d’Issiakhem, le pri­mi­ti­visme vir­tuose de Martinez, la féé­ri­que inven­ti­vité de Koraïchi … Toutes œuvres issues de la riche col­lec­tion d’art moderne et contem­po­rain du musée de l’IMA, qui conserve, pour le seul corpus algé­rien, plus de 600 œuvres, la plus grande col­lec­tion du monde occi­den­tal.

Cet événement, plus encore qu’une expo­si­tion, est l’illus­tra­tion du mani­feste uni­ver­sa­liste que les artis­tes d’Algérie et de France, toutes ori­gi­nes, cultu­res, reli­gions confon­dues, pro­cla­mè­rent au sortir de la Seconde Guerre mon­diale par la fra­ter­nité qui les réunit : le même amour de la liberté - celle de l’Algérie et de son indé­pen­dance, que tous appe­laient de leurs vœux - et le même amour de l’art.

Cette fra­ter­nité résonne comme un puis­sant écho au mes­sage que l’Institut, en ce 60e anni­ver­saire de l’indé­pen­dance de l’Algérie, fera enten­dre toute l’année avec ses « Regards sur l’Algérie à l’IMA », dans une riche pro­gram­ma­tion d’expo­si­tions, col­lo­ques, ren­contres, pro­jec­tions… La fra­ter­nité des arts et des idées est plus vivace que jamais. Elle est le fil d’Ariane d’une amitié franco-algé­rienne indé­fec­ti­ble, dont l’Institut du monde arabe pré­sen­tera les plus beaux fruits.

Copyright © Galerie Claude Lemand 2012.

Réalisation :: www.arterrien.com