SHAFIC ABBOUD, SEPT CHEFS-D’OEUVRE, 1953-2003.

Du 3 novembre au 29 décembre 2015 - Galerie Claude Lemand

  • Abboud, A l’atelier.

    A l'atelier, 1970. Huile sur toile, 130 x 97 cm. Monographie page 4. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Succession Shafic Abboud. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Abboud, Le Bouna.

    Le Bouna, 1953. Livre en feuilles, 56 pages, 28 x 38 cm. Texte et 10 eaux-fortes gravés par l’artiste. Edition de 20. Monographie pages 295-299. © Succession Shafic Abboud. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

  • Abboud, Confidences

    Confidences, 1981. Huile sur toile, 100 x 100 cm. Monographie page 155. Donation Claude & France Lemand. Musée, Institut du monde arabe, Paris. © Succession Shafic Abboud. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

SHAFIC ABBOUD, SEPT CHEFS-D’OEUVRE, 1953-2003.

Emmanuel Daydé, Shafic Abboud, le pro­phète.

(...) Les pein­tu­res de Shafic Abboud sont ivres de lumiè­res, tis­sées de cou­leurs comme des tapis, closes comme des jar­dins d’Eden et bruis­san­tes comme des minia­tu­res per­sa­nes, et sem­blent des visions trans­fi­gu­rées d’un réel insai­sis­sa­ble. Toute son œuvre paraît pour­sui­vre une cer­taine idée bon­nar­dienne de la joie de vivre, comme le prouve à l’envie le titre d’un de ses tableaux inti­tulé Cette place pour le bon­heur. Abboud demeure un mys­ti­que de l’ins­tant, capa­ble de tout sacri­fier à ce dieu sau­vage. De nature cepen­dant inquiète, l’artiste levan­tin lutte déses­pé­ré­ment contre le temps qui nous dévore et la dépres­sion qui le menace, en fai­sant papillon­ner et vibrer ses toiles d’un feu qui brûle, échauffe et se consume, usant de toutes les varia­tions jaunes, oran­ges et rouges de l’Orient com­pli­qué. (...)

www.art­bah­rain.org

Copyright © Galerie Claude Lemand 2012.

Réalisation :: www.arterrien.com