Claude MOLLARD, The little Dancer opens her arms to greet Spring.

From 24 to 29 March - Espace Claude Lemand

  • Claude MOLLARD, The little Dancer opens her arms to greet Spring.

    The little Dancer opens her arms to greet Spring, 2020. Original photography in the artist's garden, Paris, 23.03.2020. © Claude Mollard. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Claude Mollard,
La demoi­selle se fait belle.

La demoi­selle se fait belle
Pour s’incliner face au print­emps
Ouvrant ses bras de jou­ven­celle
Elle est prête à mar­quer le temps

Des res­sorts indéfin­i­ment
Trop présents en ces jours sans fin
De ses pas rythmés par le vent
Qui chante en lui don­nant la main.

L’ennemi invis­i­ble­ment
Restera sourd à ses appels
Mais sa beauté heureuse­ment
Et la clameur de nos rap­pels

Le réduira finale­ment
A reculer face à la vie
Qui renaîtra dans quelque temps
En répon­dant à nos envies

De repenser nos habi­tudes
De remuer nos cer­ti­tudes
De repousser nos turpi­tudes
Bref en prenant de l’alti­tude.

La petite pousse fragile
En danseuse aux pas déliés
Nous montre que les cœurs agiles
Raniment bien les corps noués.

La demoi­selle s’est faite belle
Pour s’incliner face au print­emps
Ouvrant ses bras de jou­ven­celle
Elle est prête à mar­quer le temps

Des res­sorts indéfin­i­ment
Présents en ces jours sans fin
De ses pas rythmés par le vent
Qui chante en lui don­nant la main.

L’ennemi invis­i­ble­ment
Restera sourd à ses appels
Mais sa beauté heureuse­ment
Et la clameur de nos rap­pels

Le réduira finale­ment
A reculer face à la vie
Qui renaîtra dans quelque temps
En répon­dant à nos envies

De repenser nos habi­tudes
De remuer nos cer­ti­tudes
De repousser nos turpi­tudes
Bref en prenant de l’alti­tude.

La petite pousse fragile
En danseuse aux pas déliés
Nous montre que les cœurs agiles
Raniment enfin les corps noués.

Copyright © Galerie Claude Lemand 2012.

Made by www.arterrien.com